squat
squat
 

Présentation de l'association

       Le premier novembre 1999, fête des morts, Kalex, Gaspard et Bruno (K, G, B) ont fondés le collectif “Robert, Electrons Libres” en s'installant dans l'immeuble sis 59 rue de Rivoli, à Paris, inoccupé depuis 1988, cimetière de pigeons.
       Très vite, une quinzaine d'artistes ont prêtés main-forte aux opérations de nettoyage du lieu.
       L'ouverture au public a été réalisée le 20 novembre 1999. Aujourd'hui, le collectif compte 34 membres : 17 filles, 17 garçons. Plus de 15 nationalités sont représentées, dont la nationalité Nutella.
       Les portes (celles qui restent) sont ouvertes tous les jours de 14 h à 19 h 30. Le public, plus nombreux que celui de la Galerie du Jeu de Paume, est invité à voir des expositions, entrer dans les ateliers et rencontrer les artistes. La formule est plébiscitée dans le Livre d'or et les pétitions de soutien s'élèvent à plusieurs dizaines de milliers en moins de 6 mois d'action.

       Nous espérons trouver un accord tripartite, avec les propriétaires (C.D.R., entreprise publique) et le Ministère de la Culture dans le rôle de médiateur.
       Tous les lieux dont les artistes ont été expulsés depuis 1995 sont à l'heure actuelle VIDES, sans exception.

       N'oubliez pas que vous êtes les bienvenu(e)s.

Contact sur place : Gaspard Delanoe

 

Nous sommes menacés d'expulsion le 4 août 2000.

_______________________________________________
59, rue de Rivoli - 75001 Paris

squat

            squat

squat